Daira de Fouka

GEOGRAPHIE :

Commune de Fouka :

repartie entre deux agglomérations principales.

Population : 47000 habitants dont prés de 1/3 réside en agglomération secondaire en bord de mer. De fait la commune de Fouka est plus connue pour son littoral.

Fouka village : situé sur un plateau à 116m d’altitude face à la mer, sur le site d’une ancienne source «  Ain sbaa ». C’est un centre de colonisation du XIX siècle. La superficie est de 1272ha.

Fouka marine : village balnéaire situé à 20 m d’altitude au bord de la mer.

Commune de Douaouda :

composée de deux sous-ensembles distincts géographiquement, Douaouda ville et Douaouda Marine, avec une superficie de 1211 ha .La commune regroupe trois zones naturelles (le contre fort du sahel, le plateau de Koléa et la mitidja.

Douaouda village : 110 m de hauteur. La ville connaitra après la fin des années 1960, un exode rural plus massif vers le centre de Douaouda.

Douaouda marine : le domaine littoral s’étend sur 669 ha dont 322 urbaines et une façade littorale de 4,13 km et un linéaire terrestre de 5,97 km.

Cette bande littorale est désormais entièrement consacrée à une grande ZET. Deux grandes plages de sable constituent le littoral de la commune : colonel Abbes et colonel Haoues.

ECONOMIE :

La commune de Fouka présente une superficie agricole totale (SAT) de 823 ha et une superficie agricole utile (SAU) de 811ha dont 422ha irriguées. Les forets s’étendent sur 30ha, essentiellement sur le flanc Nord du Sahel.

Les exploitations agricoles collectives (EAC) au nombre de 114dont 2 dessoulés et 20 exploitations individuelles (EAI). Maraichage et arboriculture sont par ailleurs développés : tomates, fraises, pommes de terre sur 767 ha de culture en plein champ.

A Fouka Marine, il existe 4 bâtiments de stockage de produits agricoles d’une capacité de 6000m², 4 chambres froides de 12000m² et plusieurs unités de transformation au niveau de la zone industrielle (jus d’orange, lait…). Il existe également des unités de transformation de papier, d’emballage et d’objets de décoration.

Fouka abrite également une usine de dessalement de l’eau de mer d’une capacité de 100 000 mᵌ sur une bande de côtière à mi-parcours entre les communes de Fouka et Douaouda.

Par ailleurs c’est à Douaouda que débutera l’expérience de la plasticulture dans la wilaya avant de s’étendre à l’ouest, 690ha de surface agricole totale (SAT) de bonnes terres soit 7% de la surface communale totale (240ha en irrigués, 641ha utiles et 50ha incultes.) Les exploitations agricoles représentent 692ha repartis en 56 EAC (580ha) et 29 EAI (89,35ha) alors que 4 exploitants privés occupent une superficie de 14ha. Une ferme pilote est implantée au milieu de 52 ha.

Les forets s’étendent sur 14 %du territoire de la commune une pépinière de champignons a été implantée dans la ferme pilote de la commune. En raison du développement du commerce de la dinde, la construction d’un abattoir a été rendue nécessaire à proximité de la zone d’activités.

Contactez nous






Carte

Météo

Radio

Ecouter Radio Tipaza en ligne

Vert

Numéros Verts

Visiteurs

725806
Aujourd'hui
Hier
Cette semaine
Semaine passée
Ce mois
Mois passé
Total
1902
1750
6203
699688
57276
110211
725806

Votre IP: 34.200.226.179
2020-10-20 13:49